Entreprises et marchés

Dagard racheté par Clestra

Chloé CARTIER-SANTINO | 15 septembre 2011 |

Photo : DR.
Dagard et Clestra devraient être réunies dans un même pôle pour conjuguer l'ensemble de leurs activités au sein de Windhurst Industries.

Le groupe Windhurst Industries a racheté mi-juillet Dagard, à hauteur de 8 millions d’euros grâce à la participation du Fonds stratégique d’investissement (FSI). L’acquéreur possédait déjà le fabricant Clestra Hauserman (220 millions de chiffre d’affaires), dont les activités et le savoir-faire sont étroitement complémentaires de ceux de Dagard, concepteur et fabricant de cloisons pour salles blanches, frigorifiques et isothermes. Ce dernier y voit notamment une occasion de se développer à l’international. Par souci de clarté, les deux entités devraient être réunies dans un pôle Hauserman Industries conjuguant l’ensemble des activités : cloisons de bureau et cloisons techniques pour atmosphères contrôlées à destination des secteurs hospitalier, pharmaceutique, électronique et agroalimentaire. L’opération devrait être réalisée au cours du troisième trimestre 2011, après autorisation de l’Autorité de la concurrence. Le volume d’affaires du nouvel ensemble Windhurst Industries s’élèvera à 600 millions d’euros avec 4 300 salariés dans le monde dont 2 800 répartis dans les huit sites industriels situés en France. Le groupe Dagard fondé en 1951 réalise un chiffre d’affaires d’environ 80 millions d’euros et emploie un peu plus de 500 personnes sur deux sites de production dans la Creuse et l’Allier qu’il conservera.

Le groupe Windhurst Industries a racheté mi-juillet Dagard, à hauteur de 8 millions d’euros grâce à la participation du Fonds stratégique d’investissement (FSI). L’acquéreur possédait déjà le fabricant Clestra Hauserman (220 millions de chiffre d’affaires), dont les activités et le savoir-faire sont étroitement complémentaires de ceux de Dagard, concepteur et fabricant de cloisons pour salles blanches, frigorifiques et isothermes. Ce dernier y voit notamment une occasion de se développer à l’international. Par souci de clarté les deux entités devraient être réunies dans un pôle Hauserman Industries conjuguant l’ensemble des activités : cloisons de bureau et cloisons techniques pour atmosphères contrôlées à destination des secteurs hospitaliers, pharmaceutiques, électroniques et agro-alimentaires. L’opération devrait être réalisée au cours du troisième trimestre 2011, après autorisation de l’Autorité de la concurrence. Le volume d’affaires du nouvel ensemble Windhurst Industries s’élèvera à 600 millions d’euros avec 4 300 salariés dans le monde dont 2 800 répartis dans les huit sites industriels situés en France. Le groupe Dagard fondé en 1951 réalise un chiffre d’affaires d’environ 80 millions d’euros et emploie un peu plus de 500 personnes sur deux sites de production dans la Creuse et l’Allier qu’il conservera.

Le groupe Windhurst Industries a racheté mi-juillet Dagard, à hauteur de 8 millions d’euros grâce à la participation du Fonds stratégique d’investissement (FSI). L’acquéreur possédait déjà le fabricant Clestra Hauserman (220 millions de chiffre d’affaires), dont les activités et le savoir-faire sont étroitement complémentaires de ceux de Dagard, concepteur et fabricant de cloisons pour salles blanches, frigorifiques et isothermes. Ce dernier y voit notamment une occasion de se développer à l’international. Par souci de clarté les deux entités devraient être réunies dans un pôle Hauserman Industries conjuguant l’ensemble des activités : cloisons de bureau et cloisons techniques pour atmosphères contrôlées à destination des secteurs hospitaliers, pharmaceutiques, électroniques et agro-alimentaires. L’opération devrait être réalisée au cours du troisième trimestre 2011, après autorisation de l’Autorité de la concurrence. Le volume d’affaires du nouvel ensemble Windhurst Industries s’élèvera à 600 millions d’euros avec 4 300 salariés dans le monde dont 2 800 répartis dans les huit sites industriels situés en France. Le groupe Dagard fondé en 1951 réalise un chiffre d’affaires d’environ 80 millions d’euros et emploie un peu plus de 500 personnes sur deux sites de production dans la Creuse et l’Allier qu’il conservera.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...