Profession

Pôle Cristal: des solutions pour réduire l'impact des fluides frigorigènes

François SAGOT | 13 octobre 2011 |

Le Pôle Cristal vient de se voir décerner le label de Centre de ressources technologiques (CRT). Photo: La RPF.
Près de 200 scientifiques ont débattu les 6 et 7 octobre, à Dinan, des applications industrielles et commerciales ainsi que des solutions pour les bâtiments.

La première journée consacrée au froid industriel et commercial a rencontré un succès plus important que la seconde dédiée au bâtiment économe en énergie. En effet, le principal sujet à l’ordre du jour était l’avenir des fluides frigorigènes.

Didier Coulomb, directeur de l’Institut international du froid, a fait le point sur les dernières discussions internationales et européennes. Selon lui, la question n’est plus de savoir si les fluides frigorigènes fluorés et chlorés vont disparaître mais quand ils vont être interdits. Les solutions de remplacement passent par l’emploi des fluides frigorigènes fluorés HFC dont les HFO et HFE. Mais attention : s’ils ont un moindre impact sur la couche stratosphérique leur effet de serre est loin d’être négligeable.

D’autres solutions sont possibles comme la réduction des fuites dans les installations (révision en cours de la directive F-Gaz), la taxation des HFC (directive MAC), la limitation des charges.

Le développement des fluides naturels

En matière d’emploi de l’ammoniac le président de l’IIF a rappelé que la France avait récemment assoupli sa réglementation. Quant aux installations fonctionnant au CO2, si leur efficacité énergétique est bonne dans le nord de l’Europe elle ne l’est pas dans le sud. On peut également imaginer des combinaisons entre HFO et des HFC.

Enfin, il y a la solution des frigoporteurs qui a été développée par Jacques Guilpart (MF Conseil). Selon lui, "si la consommation des installations est supérieure de 15 à 20 % par rapport à la détente directe, on limite considérablement l'emploi des fluides frigorigènes qui sont, du coup, confinés".

Laurence Fournaison du Cemagref a pour sa part fait état des recherches en cours : brumisation des condenseurs, développement des coulis d'hydrates de gaz et de sel, amélioration de la distribution du fluide dans les échangeurs.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...