Entreprises et marchés

Sanden investit le marché français avec le CO2

Séverine WILSON | 13 octobre 2011 |

La Pac au CO2 pour l'eau chaude sanitaire est assemblée dans l'usine de Tinténiac près de Rennes. Photo : Sanden.
Le groupe japonais lance en France le premier chauffe-eau thermodynamique fonctionnant au CO2.

« Nous avons choisi le CO2 car c'est un fluide naturel et performant pour l'eau chaude sanitaire », affirme Sylvain Gillaux, responsable produits chez Sanden. « La spécificité du CO2 est de devoir adapter tous les composants de la machine à une pression de 130 bar environ. » Sanden produit donc en France, à Tinténiac près de Rennes, l'Aquaeco2. C'est une pompe à chaleur fonctionnant au CO2 pour l'ECS dédiée au marché français. Au Japon, Sanden commercialise depuis 2006 une Pac du même type : l'EcoCute. Le pays représente un marché de 500 000 machines par an pour un parc total installé de 2,2 millions d'unités. Mais le produit japonais, totalement outdoor et produisant de l'eau à 85 °C, n'était pas adapté au marché européen.

Dotée d'un compresseur Scroll Inverter, Aquaeco2 dispose d'un circuit frigorifique monobloc pour la partie Pac et d'une partie réserve d'eau de 150 l. Gainable, elle s'installe à l'intérieur et fonctionne sur l'air extérieur. Elle produit de l'eau chaude à une température de 65 °C. Son niveau de pression acoustique s'établit à 40 dB(A) et son COP atteint 3,4 à + 7 °C (4,3 à + 20°C). Deux puissances sont proposées : 3,5 kW et 4,5 kW. Le circuit frigorifique, contenant 610 g de CO2, est hermétiquement scellé en usine.

Pour distribuer ce produit, disponible depuis début octobre (tarif catalogue de 6 000 euros), un partenariat a été signé avec Aldes et Tec-Control. Tec-Control, société bretonne de distribution, portera la marque Sanden, tandis qu'Aldes commercialisera la machine sous sa propre marque. Le contrat entre Sanden et Aldes va plus loin. Il concerne aussi le service après-vente, la formation des installateurs et le co-développement de produits.

Spécialiste des compresseurs pour la clim auto

Implanté au Nord de Tokyo, le groupe Sanden a été fondé à la fin de la deuxième guerre mondiale. Il compte trois branches d'activités principales : l'équipement automobile (climatisation), l'équipement alimentaire (distribution automatique et nettoyage), l'équipement domestique (ECS, chauffage fioul et gaz). Avec 8 700 salariés, 53 filiales dans 23 pays, il pèse deux milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Créée en 1995, Sanden Manufacturing Europe dispose de trois sites de production dont celui de Tinténiac (Rennes). Il y fabrique des compresseurs à pistons pour les systèmes de climatisation automobile (deux tiers de son activité). L'usine bretonne (216 millions d'euros de chiffre d'affaires, 54 000 m2 couverts) emploie 800 personnes et compte cinq lignes d'assemblage dont une pour les chauffe-eau thermodynamiques. Fort de son savoir-faire dans la thermodynamique et dans une volonté de diversification, Sanden souhaite se développer davantage dans la partie habitat (7 % du son chiffre d'affaires). « La culture industrielle de Sanden sur la partie climatisation automobile a été déployée sur l'activité pompe à chaleur », explique Olivier Campy, directeur général de Sanden Manufacturing Europe.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...