Réglementation

Le Maroc s’implique dans l’élimination des HCFC

Pierre LE MERCIER | 7 juin 2012 |

Dans le cadre du protocole de Montréal, le Maroc engage un plan d’élimination des HCFC dont la première étape court jusqu’en 2017.

Mercredi 6 juin, le ministère marocain de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies et l’ONUDI (*) ont organisé un atelier de lancement du Plan national relatif à la gestion de l’élimination des HCFC au Maroc.  L’atelier a été préparé avec l’appui du Centre marocain de production propre (CMPP). Ce plan, qui vise notamment le R 22 et le R 141b, inclus un certain nombre de projets et d’activités sur la période 2012 – 2017. Dans cet esprit un inventaire a été mené dans les secteurs de la pêche et de l’agroalimentaire  principalement visés par ces mesures. Une importante campagne de sensibilisation est aussi menée auprès des installateurs  intervenant au Maroc.

Le Maroc s’inscrit dans le Protocole de Montréal qui impose un calendrier spécifique aux pays en voie de développement. En 2030, ces pays devront en effet avoir arrêté l’utilisation des substances appauvrissant la couche d’ozone.

 

(*) Organisation des Nations Unies pour le développement industriel.

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...