Réglementation

L'Area s'exprime sur la révision de la F-Gas

Elise KUNTZELMANN | 21 décembre 2012 |

Suite au projet de révision de la F-Gas par la Commission européenne, la fédération européenne des métiers du froid expose son point de vue aux députés.

L’Area a présenté, le 10 décembre 2012, sa position officielle concernant la révision de la réglementation F-Gas. Objectif : faire des suggestions afin d’améliorer les propositions du premier projet de révision émis par la Commission européenne, le 7 novembre dernier. Parmi les points soulevés, se dégagent les aspects formation et certification. Cette dernière devrait, selon la fédération, revêtir un caractère obligatoire pour ce qui concerne l’installation, le service et la maintenance d’équipements fonctionnant avec des fluides frigorigènes fluorés ou alternatifs. Cependant, même si la formation est indispensable, la connaissance nécessaire au bon savoir-faire vient aussi avec l’expérience. Le caractère obligatoire de cette formation ne se justifierait donc pas. Elle entrainerait un coût supplémentaire pour les petites et moyennes entreprises, avoisinant les 300 millions d’euros (1).

Mise en garde pour la maintenance

Autre mesure de la F-Gas : les HFC avec un GWP supérieur à 2500, comme le R 404A ou le R 507A, pourraient être bannis de la maintenance et du service après-vente. Sachant qu’il n’existe pas toujours de solution de remplacement adéquate à l’heure actuelle, cette mesure pourrait donc contraindre les utilisateurs, incluant de nombreux petits commerces, à remplacer rapidement et à grands frais leur système. Dans ce contexte, l’Area s’oppose à cette interdiction. A défaut, elle suggère au moins d’allonger la date d’application et d’autoriser l’utilisation de fluides recyclés.

La fédération, cette-fois dans le même esprit que la Commission européenne, insiste sur la nécessité de supprimer le préchargement de systèmes non hermétiques. Cette disposition  éviterait l’émission de millions de tonnes d’équivalent CO2, grâce à un contrôle systématique par un installateur certifié qui ne chargerait que le strict nécessaire.

 

Lire aussi l’interview d’Olivier Janin dans le numéro 1010 (novembre 2012) de la Rpf

 

(1)   Source : Öko-Recherche



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...