Entreprises et marchés

Quand le virus se cache dans le frigo...

Pierre LE MERCIER | 28 mars 2014 |

Avec l'essor des objets connectés, nul équipement ne semble plus à l'abri des cyberattaques.

Des pirates informatiques sont parvenus à pénétrer les systèmes de divers objets connectés à Internet comme des smartphones, des téléviseurs, et même un réfrigérateur… Ceci afin de créer une plate-forme envoyant, depuis ces appareils, des milliers de spams ou e-mails frauduleux. Plus de 750 000 courriels contenant des virus ou des tentatives d’extraction d’identifiants auraient été envoyés par plus de 100 000 objets connectés en début d’année. Cette révélation, en février dernier, a déclanché un buzz planétaire et l’implication d’un frigo dans l’affaire n’a fait que renforcer son impact. Reprise par tous les médias, la révélation émane de la société californienne Proofpoint, l’un des grands spécialistes de la sécurité informatique. On pourra s’interroger sur ses motivations quand on sait l’immense marché qui se profile derrière cette activité... Surtout au regard des prévisions des experts qui annoncent l’explosion de ce qu’on appelle l’Internet des objets connectés, à l’origine de plus de 220 milliards de connexions à travers le monde en 2020.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...