Profession

L'AFF souhaite se renforcer dans la prospective

Elise KUNTZELMANN | 4 juillet 2014 |

Le 26 juin dernier l’AFF organisait son assemblée générale annuelle. L’occasion également de donner un certain nombre de conférences organisées par le comité AFF IDF.

« Aujourd’hui le froid est partout. Il y a pratiquement autant d’équipements frigorifiques dans le monde que de portables. Il y a plus d’emplois liés au froid qu’à l’automobile. Pourtant nous parlons tous les jours de portables et d’automobiles mais rarement du froid. » C’est sur ces constats que Gérald Cavalier, président du groupe Tecnea Cemafroid et président de l’AFF, a introduit le cycle de conférences faisant suite à l’assemblée générale de l’AFF qui a eu lieu le 26 juin dernier à Paris. « Nous souhaitions intégrer ces conférences dans le cadre du nouveau bureau. Ce dernier a pour mission principale de diffuser la connaissance. Notre ambition commune avec le comité d’orientation de l’AFF, est que ce bureau contribue également à  une prospective dans le domaine du froid. Autrement dit que nous soyons capables d’ici 2 à 3 ans de dresser une perspective d’ici 10 à 20 ans de nouveaux métiers dans le domaine du froid. » a-t-il poursuivi. 

 

Le froid omniprésent

Le cycle de conférences a, en effet, illustré à quel point le froid est présent au quotidien, au cœur des besoins de notre société. La première d’entre elles a porté sur les nouveaux défis pour la chaîne du froid alimentaire. Laurent Rosso, directeur adjoint AgroParisTech est revenu sur le demi-siècle passé de révolution industrielle et sur ces multiples conséquences. Il a notamment évoqué :

-         Une massification et une standardisation qui a entraîné une collectivisation des dangers et des besoins distinctifs de qualité ;

-         Une augmentation du nombre d’intervenants dans la vie du produit alimentaire d’où une plus grande complexité des circuits et de la chaîne de valeur ;

-         Une diminution du temps consacré par les ménages à l’approvisionnement et à la conception (sélection des matières premières) ;

-         Une diminution du budget alloué à l’alimentation ;

-         Une diversification de l’offre y compris internationale.

Sur ces bases-là, il a proposé des innovations permettant d’entrevoir une nouvelle conception de la traçabilité et du monitoring de la qualité : « Ces données ne sont jamais valorisées. Il va donc falloir faire converger les systèmes d’informations et renforcer l’interopérabilité. »

Marie Boned, pharmacien expert qualité Cemafroid a consacré sa conférence aux enjeux liés à la chaîne du froid des produits de santé. Elle a, entre autres, rappelé que sur les dix produits les plus vendus dans le monde, cinq nécessitaient d’être conservés entre 2 et 8 °C. Les enjeux économiques et réglementaires ne sont donc pas négligeables.

La cryogénie a été au cœur de la troisième conférence animée par Philippe Gandit, directeur technique à l'institut Néel/CNRS Grenoble, commission cryogénie et supraconductivité de l’AFF. L’expert a tenu à préciser que cette technologie du froid extrême trouvait de plus en plus d’applications dans l’industrie, qu’il s’agisse de l’utilisation des fluides cryogéniques ou de la supraconductivité.

Et pour clore le cycle de conférences, le physico-chimiste, professeur consultant AgroParisTech Hervé This a démontré, à travers diverses expérimentations, que le froid avait toute sa place en cuisine. Nous reviendrons plus longuement sur son travail dans un prochain numéro de La Rpf Cuisine Pro.

Remise de la médaille Charles Tellier

Paul Rivet et Marie-France Terrier
pour la remise de la médaille.
Photo : La RPF.

Marie-France Terrier a reçu des mains de Paul Rivet la médaille Charles Tellier le 26 juin dernier, à la suite de l’assemblée générale de l’AFF. Ingénieur de recherche au Cnam depuis 25 ans, elle a été récompensée pour ses travaux contribuant "au progrès de l'humanité dans le domaine du froid". Ses enseignements au Cnam portent sur la production de froid et ses recherches, sur les systèmes frigorifiques et la production de froid. Elle est l'un des auteurs de « Froid industriel » paru en 2010 aux éditions Dunod.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...