ACTUALITES

Ciat : le petit-fils du fondateur fait une contre-proposition

Elise KUNTZELMANN | 27 août 2014 |

Le fabricant de systèmes CVC a alimenté le feuilleton de l’été. Après une offre de rachat par Carrier (groupe UTC BIS) en début de saison, Benoît Falconnier, petit-fils du fondateur de Ciat, vient de faire une contre-offre pour le rachat du groupe industriel.

L’offre de Benoît Falconnier survient alors que les actionnaires de la société Ciat annonçaient, le 24 juillet dernier, être entrés en négociations exclusives avec UTC BIS (Building & Industrial Systems) et avoir reçu de leur part une offre ferme d’achat. « Avec un chiffre d’affaires de 256 millions d’euros en 2013, dont 54 % à l’international, une présence dans 70 pays, 2 100 collaborateurs dans le monde dont 1 400 en France, une offre complète de systèmes mondialement reconnue qui s’inscrit dans la transition et l’optimisation énergétique, Ciat a les capacités de relever le défi de la croissance sans s’adosser à un conglomérat industriel  et en préservant son indépendance», indique Benoît Falconnier dans un communiqué de presse. Il avait rejoint le groupe familial de 2006 à 2009 en tant que secrétaire général et directeur marketing stratégique, suite au décès brutal de Jean-Louis Falconnier alors PDG.

Concernant le financement de l’opération, qui dit s’appuyer sur des investisseurs privés, institutionnels et sur fonds propres, il précise : « Je suis en pourparlers avec plusieurs partenaires financiers qui sont en phase avec ma stratégie et les capacités d’autofinancement de l’entreprise. Nos investissements en fonds propres seront proportionnels au montant de la négociation de la cession. » À suivre…

Parcours de Benoît Falconnier, 46 ans,

Après une première expérience de 10 ans comme salarié, Benoît Falconnier est devenu entrepreneur en 2001 avec plusieurs  créations d’entreprises à son actif dans divers secteurs (agence de communication, restauration rapide, production audio-visuelle et musicale). Depuis 2010 il s’est consacré à la reprise et au développement d’entreprises : Easy Take, société de véhicules de transport avec chauffeur  basée dans le sud de la France, et Cap Kali, usine de confection à l’Ile Maurice dédiée au marché local.

Depuis 2008, il gère le patrimoine de la famille Falconnier.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...