Entreprises et marchés

Mercedes adopte finalement le R 1234 yf, mais pas que…

Pierre LE MERCIER | 22 octobre 2015 |

Mercedes fait marche arrière sur son refus d’utiliser le HFO 1234 yf après avoir bataillé durement avec les autorités françaises et européennes.

Le groupe Daimler, propriétaire de la marque Mercedes-Benz, a annoncé le 20 octobre qu’il assurerait la climatisation de la plus grande partie de ses véhicules avec le HFO R 1234 yf. Ce qui met fin à trois ans de bras de fer avec les autorités françaises et européennes. Celles-ci lui imposaient de se conformer avec la réglementation qui entrera en vigueur dès 2017 après déjà plusieurs années de retard… Mercedes avait argué à l’époque du problème d’inflammabilité de ce nouveau fluide frigorigène jugé trop dangereux. Il préférait alors se tourner vers le CO2. Pour expliquer aujourd'hui son volte-face, le constructeur signale qu’il va équiper ses voitures d’un gaz  inerte, l’argon, capable d’éteindre les flammes du système de clim causées par un accident. Le CO2 sera réservé aux véhicules haut de gamme de la marque, la disponibilité de cette technologie n’étant pas encore assez répandue selon le constructeur qui déplore aussi son coût élevé.

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...