ACTUALITES

Propane : une première installation en France pour une cave

Elise KUNTZELMANN | 18 février 2016 |

Paumier Marine et Fidec Thermic, appartenant toutes deux au Réseau Froid VINCI Energies ont œuvré au remplacement d’une installation au R 22 par du propane (R 290).

La coopérative vinicole mâconnaise « La cave d’Azé », se devait de remplacer son matériel existant. Le R 22 n’étant, en effet, plus utilisable et la puissance de l’ancienne machine n’étant plus adaptée aux nouveaux besoins de production. Le propane (R 290) avec son GWP de 3 a été sélectionné, pour la première fois en France selon les responsables du Réseau Froid VINCI Energies. "Nous avons porté notre choix sur une solution innovante à savoir le propane, qui nous a finalement permis de nous distinguer de la concurrence », explique Christian Croso, chef de l’entreprise Rhodanienne Fidec Thermic (Réseau Froid VINCI Energies). « La particularité en vinicole, c’est que l’installation frigorifique est utilisée majoritairement huit semaines par an. Arrêtée tout l’hiver, elle est redémarrée au printemps pour des raisons d’entretien. Le fait de l’arrêter sur une longue période fait sécher les joints rotatifs huilés et génère de la maintenance et des risques de fuites à répétition. L’ammoniac qui est un bon fluide, est inapproprié dans ce genre d’installation car il peut engendrer des fuites de fluides au niveau des joints rotatifs des compresseurs ouverts. » Il ajoute : « Dans notre installation au propane, les compresseurs sont semi-hermétiques, la maintenance est beaucoup moins coûteuse et le propane présente de bonnes performances thermodynamiques. »


Une installation novatrice sur mesure

Au propane, l’installation intègre un chiller d’une puissance de 650 kW. L’eau refroidie, dont la température varie entre + 5 et + 10 °C, sert à maîtriser la température du vin lors de la vinification. Cette eau est véhiculée par des tubes en Inox vers des échangeurs, eux-mêmes immergés dans les cuves de vin pour pouvoir maîtriser la température pendant l’échauffement dû à la fermentation et au climat. Et pour que la qualité du vin ne se dégrade pas, le dispositif est ensuite utilisé pour entretenir la température du produit fini stocké dans des cuves. Deux circuits frigorifiques indépendants assurent chacun 50 % des besoins. Ils permettent de bénéficier d’une certaine souplesse lors de l’utilisation et d’être en catégorie de risque 3 dans le cadre de la DESP…

L’intégralité de l’article est disponible dans le numéro 1042 de La Rpf.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...