Profession

Bitzer valide l’utilisation des HFO R 1234yf et R 1234ze(E) sur ses compresseurs à vis

Elise KUNTZELMANN | 25 mars 2016 |

À l'occasion du salon de Milan, Bitzer a validé ces deux HFO pour ses séries CSH et CSW.

Le R 1234yf et le R1234ze(E), deux fluides de substitution au R 134a,  ont un GWP inférieur à 10, soit 140 fois inférieur à celui du R 134a. Les mélanges HFO/HFC R 513A et R 450A présentant chacun un GWP d’environ 600, ont également été validés pour les séries CSH et CSW. Contrairement aux HFO purs, ils ne sont pas inflammables.

« Les exigences imposées par le règlement européen sur les gaz à effet de serre 517/2014 constituent un véritable défi pour les fabricants de compresseurs frigorifiques, indique le fabricant dans un récent communiqué. Pour répondre aux impératifs du phase down, il va donc à l'avenir, falloir utiliser d’autres fluides, par exemple des HFO. La puissance frigorifique et les niveaux de pression du R 1234yf sont comparables aux valeurs du R 134a. Avec le R 1234ze(E)*, la puissance et la pression baissent d’environ 20 à 25 %. Nous avons soumis le R 1234yf et le R 1234ze(E) à des essais intensifs. Mis en œuvre avec ces deux fluides frigorigènes, les compresseurs se sont montrés très convaincants lors des essais et des tests en laboratoire. C'est ainsi que les compresseurs testés avec le R 1234yf et le R 1234ze(E) ont atteint un rendement isentropique pratiquement identique à celui obtenu avec le R 134a. À cause des différences dans les propriétés thermodynamiques le COP est dans quelques cas légèrement inférieur. »

Ces deux fluides frigorigènes HFO sont adaptés aux installations de climatisation et de réfrigération, ainsi qu’aux pompes à chaleur. La combustibilité soulève souvent des questions. Dans les fiches de sécurité, le R 1234ze(E) est déclaré non inflammable en cas de transport et de stockage. En cas d’utilisation, la température de référence pour les tests de combustibilité est de 60 °C. Le R 1234ze(E) s’enflamme à cette température et relève donc de la classe A2L, tout comme le R 1234yf. Aussi une évaluation des risques selon la Directive ATEX est-elle impérative pour les installations fonctionnant avec les deux fluides frigorigènes – avec des conséquences possibles au niveau de la conception du système. Conformes aux exigences légales, les compresseurs Bitzer compatibles avec les fluides frigorigènes HFO ne sont pas sujets à une analyse supplémentaire.

En revanche, les mélanges HFO/HFKW, comme le R 513A et le R 450A, ne sont pas inflammables et relèvent donc de la classe A1. Pour les utiliser, il suffit d’évaluer les risques selon la Directive sur les machines. Il faut noter que les fluides de substitution R 513A et R 450A présentent un GWP d’environ 600.

 

*Le suffixe (E) indique qu'il s'agit d'un isomère. 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...