Formation

L’Iffen se penche sur les fluides à Villeneuve-Saint-Georges

La rédaction | 28 avril 2016 |

L’Iffen a organisé le 24 mars dans ses locaux une conférence sur le thème : « fluides frigorigènes et environnement, quelles perspectives ? »

Organisée dans ses locaux de Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne (94), la conférence sur les fluides frigorigènes de l’Iffen a rassemblé, selon son responsable du développement, Bechir Mezni, plus de 150 personnes. Parmi celles-ci de nombreux étudiants du centre mais aussi des experts, fabricants et installateurs. C’est devant cette assemblée que Jean-Jacques Doucet, délégué général du Medef de l’Est parisien s’est exprimé sur les problèmes de recrutement communs à de nombreuses entreprises. Pour contrer cette difficulté il a évoqué la mise en place d’un logiciel capable de faciliter l’orientation des personnes en fonction de leurs profils, aspirations et potentiels.

Pour ouvrir la séance sur les fluides frigorigènes, Didier Coulomb, directeur général de l’Institut international du Froid (IIF) a rappelé l’enjeu environnemental planétaire et fait le point sur le développement des fluides à faible effet de serre dans les différentes régions du monde. Dans ce contexte international, il a resitué les prochaines grandes échéances qui impacteront les HFC dont la 28e réunion des parties au Protocole de Montréal en octobre 2016 à Kigali. Elle pourrait être déterminante juste avant la tenue de la COP22 en fin d’année au Maroc. L’intervention  de Paul Rivet a permis d’évoquer à nouveau le CO2 dans les diverses applications de réfrigération sans esquiver à chaque fois les avantages et les inconvénients de cette solution qui connaît un développement significatif en France. Si en 2013, on ne comptait que deux installations au CO2 transcritique dans l’Hexagone, elles sont plus d’une centaine en 2016. Côté recherche, Pascal Trobaly du Cnam a développé les travaux actuellement en cours sur les fluides avant de donner la parole à des intervenants plus orientés terrain. La présentation de Pierre-Emmanuel Danet de Climalife se complétait ainsi avec celle de Jean Bernardi de Honeywell. Leurs interventions ont permis de vérifier que les HFO font d’ores et déjà parties des solutions actuelles à prendre en compte. Des fabricants ont de leur côté exposé leurs nouveautés : Rivacold et sa centrale CO2 nouvelle génération Y4, Frédéric Bois de Yack avec la pompe à chaleur QTON au CO2 de Mitsubishi HI. Abdoul Benamer, directeur de l’Iffen a quant à lui exposé la norme EN378 et sa prise en compte des fluides « naturels ». Tout ceci avant d’inviter les participants à un buffet déjeunatoire puis à des ateliers de manipulations sur différents bancs pédagogiques (CO2, HC, R 1234 yf…).



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...