PATRICK ROUBI " Notre division Building Efficiency va faire des acquisitions "

PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE LE MERCIER | 1 novembre 2013 | La Rpf n° 1020

Suite à la cession de l'activité froid commercial à MCI, le vice-président et directeur général de la division Building Efficiency de Johnson Controls en France évoque les nouveaux contours du groupe dans les métiers du froid.

Pourquoi avoir cédé votre activité froid commercial ?

Johnson Controls passe en revue régulièrement son portefeuille d'activités en fonction de ses axes stratégiques. Dans ce contexte, il a été décidé que l'activité de réfrigération commerciale n'était plus stratégique et devait être cédée.

Johnson Controls se recentre sur ses activités clés : réfrigération industrielle et semi-industrielle, génie climatique pour applications commerciales, GTB, produits de régulation, marine marchande et militaire.

 

Quels sont les conséquences pour vos équipes et sur votre réseau d'agences ?

Chacune de nos activités a des équipes distinctes. Par conséquent, la cession de l'activité de réfrigération commerciale n'impacte aucunement les autres équipes en termes de personnes ou de géographie. Nous conservons donc notre maillage de territoire existant, au plus près de nos clients.

 

Suite à la cession de S&S France, que représente maintenant JC en France en tant qu'installateur en réfrigération ?

Nous avons une position de leader sur le marché de la réfrigération industrielle et de la réfrigération semi-industrielle que nous comptons développer. La connaissance des besoins de nos clients, les solutions que nous développons pour eux et notre maillage géographique sont des atouts reconnus.

 

Sur quel marché vous positionnez-vous ?

Johnson Controls a pour objectif de se développer dans deux secteurs d'activité : l'industrie et le bâtiment, aussi bien pour les travaux neufs, la rénovation et la maintenance. À travers nos organisations et les solutions que nous proposons, notre volonté est d'apporter de la valeur ajoutée à l'ensemble de la chaîne de décision, du bureau d'études au client final.

 

En quoi peut-on dire que le froid industriel reste votre coeur de métier ? Ne risque-t-il pas d'être le prochain « appartement » dont vous vous séparerez ?

Le froid industriel est stratégique pour Johnson Controls au niveau mondial. Nous opérons sur tous les continents, avec des modèles différents. Sur chaque continent, notre part de marché est significative et notre savoir-faire reconnu. Nos clients ont la volonté de réduire leur consommation énergétique ainsi que les coûts associés. Nous les accompagnons en leur proposant et en maintenant des solutions à haute valeur ajoutée.

 

Quelle sera votre engagement sur le froid « semi-industriel » ?

La réfrigération « semi-industrielle » fait partie de notre coeur de métier où nous continuerons d'accompagner nos clients. Il s'agit de solutions de production de froid sur la base de compresseurs semi-hermétiques qui permettent à nos clients industriels de diminuer le coût de leur investissement pour certains de leurs besoins, tout en bénéficiant de notre savoir-faire en matière de conception, d'installation, de réglementation et de service comme, par exemple, l'entreposage à température positive réalisé à l'aide de refroidisseur de liquide York standard de type HVAC.

 

Envisagez-vous de la croissance externe à moyen terme ? Quel type de société pourrait vous rejoindre ?

Comme évoqué précédemment, Johnson Controls passe en revue régulièrement ses activités. Lors de ces revues, les stratégies et les cibles potentielles d'acquisition sont analysées.

Notre nouveau CEO, Alex Molinaroli a clairement indiqué aux marchés financiers que la division Building Efficiency, dont nous faisons partie, ferait des acquisitions. Nous ne sommes pas en mesure d'en dire davantage pour le moment.

 

Quelle est votre position sur les fluides naturels ?

Nous suivons de très près les évolutions de la réglementation « F-gaz ». Nous apprécions la réduction des émissions de gaz fluorés, particulièrement ceux à très fort GWP. Nous souhaiterions cependant que la législation ne se focalise pas excessivement sur le seul GWP des fluides, mais fasse également une juste place aux enjeux de sécurité, coût et efficacité énergétique. Johnson Controls a une expertise reconnue dans l'utilisation de toutes les gammes de fluides, qu'ils soient naturels (ammoniac, CO2, hydrocarbures) ou HFC, et suit de près l'évolution des nouveaux fluides de type « HFO ». Nous continuerons cependant à proposer un éventail complet de solutions dans le respect de la législation, le souci de l'environnement, et selon les intérêts et les souhaits de nos clients.

 

Plus globalement, pouvez-vous nous donner les activités et divisions de Johnson Controls en France qui concernent les métiers du froid ? Les noms des dirigeants concernés ?

Les activités opérationnelles Building Efficiency sont réparties au sein de deux sociétés :

- Johnson Controls Industries : activité Refrigération (industrielle, semi-industrielle & HVAC) (Hugues Cassand), usine de fabrication de chillers et de pompes à chaleur (Yves Lechat), marine marchande (Hervé Coipeau), marine militaire (Matthieu Faucheux) ;

- Johnson Controls France : activité GTB et produits de régulation (Henri Mardegan).

À travers ses différentes activités, Johnson Controls a pour objectif d'être au plus près de ses clients, de les accompagner tout au long du cycle de vie de leurs produits, tout en leur proposant des solutions innovantes en réponse, notamment, aux enjeux énergétiques.

Plus de Photos

Johnson Controls met en avant son expertise reconnue dans l'utilisation de toutes les gammes de fluides frigorigènes. © La Rpf

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...